Cartographie mondiale des projets blockchain à impact : la Chaire Blockchain & Platforms s’engage

La Chaire Blockchain & B2B Platforms de l’École Polytechnique, soutenue financièrement par Capgemini, Nomadic Labs et la Caisse des Dépôts, apporte son soutien à l’association Blockchain for Good qui contribue activement à une cartographie mondiale des projets blockchain à impact et publiera prochainement un rapport sur le sujet.

Association de fait depuis 2018, Blockchain for Good est une loi 1901 ayant pour objet de valoriser, promouvoir, soutenir et contribuer à la recherche fondamentale et appliquée en matière d’innovations numériques qui concourent à la réalisation des Objectifs de développement durable, adoptés par les Nations Unies.

La Chaire de recherche et d’enseignement Blockchain & B2B Platforms, pionnière dans son domaine, a bien conscience des défis que doivent relever les blockchains en termes de durabilité. Si l’émergence de technologies telles que la preuve à divulgation nulle ou le mécanisme de consensus Proof of Stake (PoS) promettent un impact positif en termes d’écologie, la durabilité de la blockchain doit s’inscrire à d’autres échelles. Soutenir l’association dans la réalisation de cette cartographie des acteurs des blockchains à impact est un premier pas vers une technologie plus responsable.

L’activité de l’association Blockchain for Good repose sur trois moyens d’action : collecter et publier des données ouvertes, rédiger un rapport d’analyse, favoriser le débat public et la rencontre entre acteurs.

Blockchain for Good contribue activement à la cartographie mondiale des projets blockchain se rapportant à la poursuite d’un ou plusieurs Objectifs de développement durable au sens des Nations Unies. Ce travail de collecte de données, effectué en partenariat avec l’association PositiveBlockchain.io, vise à mettre gratuitement à la disposition du public :

  • Une interface web conviviale, accessible sous la forme d’un annuaire/moteur de recherche pour explorer les données recueillies de manière collaborative.
  • Un jeu de données open data, mis à jour chaque année, réutilisable par tous, chercheurs multidisciplinaires, policy makers et régulateurs, entreprises et startups, Organisations Non Gouvernementales et Organisations internationales ainsi que par le grand public.

La cartographie fait ensuite l’objet d’un rapport d’analyse dont la problématique est la suivante : « En quoi des initiatives s’appuyant sur des blockchains participent-elles à la réalisation des Objectifs de développement durable ? Lesquelles et dans quels domaines ? Quels projets décentralisés fonctionnent et selon quelle gouvernance ? ».

L’objectif du rapport est avant tout de faire le lien entre les acteurs du développement durable et l’écosystème des blockchains, deux publics qui, aujourd’hui, se parlent très peu. Le rapport s’appuiera sur des indicateurs extraits de la cartographie sous la forme, entre autres, de visualisation de données et de graphiques compréhensibles par tous. Il portera sur des cas d’usages concrets et des expériences réelles, et certains projets seront décryptés en s’interrogeant sur leurs enjeux, notamment au regard de la transition écologique.

L’Association Blockchain for Good, coordonnée par Jacques-André Fines Schlumberger, s’appuie sur l’avis d’un comité scientifique constitué d’académiques et de praticiens, experts des domaines relatifs à l’objet de l’association. Dr. Daniel Augot, Directeur de recherche à l’INRIA, enseignant à temps partiel à l’École polytechnique ; Dr. Louis Bertucci. Chercheur à l’Institut Louis Bachelier ; Damien de Chillaz, Président et co-fondateur de KatalX ; Noémie Dié, Doctorante à Télécom Paris chez Bpifrance Le Lab ; Dr. Patrice Geoffron, professeur d’économie à l’Université Paris-Dauphine; Dr. Pascal Lafourcade, Maître de Conférence à l’Université Clermont Auvergne, spécialiste de la cryptographie et de la sécurité des données ; Pierre Noro, Enseignant “Blockchain for Public Good, Governance and Regulation” à Sciences Po Paris, COO de Pebble ; Anne-Cécile Ragot, experte en développement durable ; Analia Ramos, Co-fondatrice de Positive Blockchain, Product Owner, chez Palm ; Stéphane Voisin, Coordinateur du programme de recherche « Climate Chain », Institut Louis Bachelier ; Sajida Zouarhi, Ingénieure Blockchain, co-fondatrice du Kidner Project.

A propos de l’Association Blockchain for Good

L’Association à but non lucratif Blockchain for Good contribue activement à une cartographie mondiale et collaborative des initiatives blockchain à impact, publiée sous format open data, rédige un rapport d’analyse sur le sujet, et participe à éclairer le débat public, notamment par l’émulation entre les acteurs du développement durable et ceux des blockchains.

A propos de la Chaire Blockchain & Platform

La chaire Blockchain & B2B Platforms de l’École Polytechnique a pour vocation d’allier excellence académique avec prestige institutionnel et scientifique afin de favoriser l’innovation en matière de blockchain. Pionnière dans son domaine et soutenue par Capgemini, Nomadic Labs et la Caisse des Dépôts, elle rassemble des scientifiques en informatique et économie dont les recherches portent sur les blockchains et les technologies associées. La chaire propose également une offre variée de cours aux étudiants de l’École Polytechnique désireux de s’initier à ce domaine en mutation constante, et contribue à l’organisation de conférences académiques internationales telles que Tokenomics.

CONTACTS PRESSE

Association Blockchain for Good
Jacques-André Fines Schlumberger
jafs@blockchainforgood.fr
16 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble, France
Blockchainforgood.fr

Chaire Blockchain & B2B Platforms de l’École Polytechnique
Fatoumata Dione
fatoumata.dione@polytechnique.edu
5 rue le Chatelier (CREST)
91120 Palaiseau, France
Blockchain-chair.io